Le matériel / le sniper en airsoft

Aller en bas

Le matériel / le sniper en airsoft

Message  Estren le Mer 10 Fév - 17:28

Petite review sur le matériel d'un bon airsofteur suivie d'un débat passionnant sur le rôle et l'usage du sniper en airsoft. To be sniper or not to be (shot)? Vous êtes tous invités à faire vivre ces débats et à y apporter expérience remarque et expérience Exclamation
avatar
Estren
Administrateur
Administrateur

Messages : 55
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 31
Localisation : se pose lui même la question

Voir le profil de l'utilisateur http://mirabelleairsoft.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Principe numéro 1 : le matos

Message  kerpen le Mer 10 Fév - 20:12

Ya 2 types d'airsofteurs : le mec qui se charge comme un chameau, et l'autre qui prend le stricte nécessaire. Et c'est quasiment toujours le deuxième qui en met plein la gueule au premier. En voici les raisons :

De 1, avoir un brelage de 45 kg, porter la gamelle 5 kg de rations de comnat 18m de corde commando, le réchaud à gaz, le hamac, la tente la pelle pliante, une paire de chaussette camo des fois que l'autre prenne le jus, une boite de 50 pansements, 1l d'alcool modifié, un pare balle factice, 5 grenade Mk factices alignées sur le torse, un couteau ou baïonette, 2 pots de 5000 billes franchement ça SERT A RIEN ! Enfin si à faire beau mais bon l'airsoft c'est pas un défilé de mode. En plus ça PESE ! Et ça coute cher, de l'argent qui va pas ailleurs comme un chargeur sup ou une nouvelle batterie.

De 2, ça RALENTIT ! Le bidasse qui porte sa maison sur son dos est un bidasse qui galopera pas quand il pleuvera des billes, en plus il sera crevé avant d'avoir pu voir son premier adversaire. Et ça fait du BRUIT ! Tout ce que ça vous rapporte c'est que les plus léger partiront en tête se détacheront des autres plus lourds et que vous vous ferez écharppés parce que vos forces divisées.



Bref vous l'aurez compris plus on voyage léger mieux c'est. Mais alors que prendre me direz vous?
Simple déjà en premier :
- la réplique (c'est bête mais essentiel)
- de quoi alimenter la réplique (billes, si possible déjà prêtes à l'emploi dans un chargeur sup) au max 2 chargeur sup si Hi Cap. Perso j'ai jamais pu vider plus de 1 chargeur et demi en une partie, la plupart du temps la moitié d'un (exit donc le pot de 5000 billes dans la poche et qui fait du bruit). Si beaucoup de joueurs et peur d'être à court, se confectionner une petite bourse à billes en tissu synthétique (pas en chaussette !!!) de 500 billes de contenance en moyenne
- des pochettes ou tout silmplement poches de la veste ou du pantalon pour mettre les chargeurs. Le plus simple, un ceinturon 2 pochettes chargeurs: un pour les chargeurs pleins, un pour les vides et ne pas confondre
- si cagna à la limite une gourde...
- et un bon casque car vous allez galoper et mieux vaut être bien protégé !
Et voilà, avec ça vous avez l'essentiel pour vous déplacer léger, ne pas se fatiguer pour des prunes, pouvoir de ce fait harceler un adversaire grâce à la nouvelle mobilité acquise. Résumons :
- virer tout ce qui alourdit inutilement le bidasse
- virer tout ce qui peut faire du bruit (scotcher les fermeture éclair, les passants de sangle ou mieux virer la sangle les vêtements près du corps pour éviter qu'ils ne frottent contre des objets alentours ou se raccrochent aussi, etc.)
- garder que l'essentiel = réplique + munitions + poche(tte)s !

Toujours pas convaincu? Exemples :
- un bidasse avec une belle collection de grenades sur le torse pour faire déco, tout à coup ça canarde et pour se protéger se jette en avant et tombe sur ses grenades qui lui donneront de beaux hématomes décoratifs. Ou alors il ne veut plas se blesser et se laisse canarder...
- un bidasse qui porte un poncho dans une poche arrière de sa veste ou ceinturon, ça canarde encore il se jette en avant, pas de blessure mais le poncho qui fait une grosse bosse, une bille touche avec le bruit caractéristique = out alors qu'une vraie balle lui aurait trouée le froc mais pas le slip. Mieux il se jette en arrière, le poncho déjà lui plie le dos et fait saillir, disons une partie important de l'anatomie masculine... Et là encore une bille, avec le bruit caractéristique de l'homme atteint dans sa virilité... Bref out voire pire...
- un bidasse avec un brelage et plein de poches aussi inutiles que chères, il voit un adversaire, épaule son arme et la crosse se prend dans une poche, dévie le canon ou fait du bruit ou ralentit l'action bref son geste est empêché
- un bidasse avec une pléthore d'accessoires laisse tomber quelque chose par terre se baisse pour le ramasser, baisse sa garde un adversaire vient et vous imaginez le carton
- un bidasse avec son pot de billes entamé qui avance seul avec prudence en batiment ou en forêt il veut prendre l'adversaire à revers ou de flanc et avec le bruit des billes qui roulent se fait surprendre et allumé parce qu'il a signalé son approche indirectement
- un bidasse avec sa quincaillerie dans les poches et dans son brelage se couche et avec son poids casse un objet comme une paire de lunettes qu'il avait en sup sur lui des fois que celles qu'il a sur le nez ne lui conviennent plus
- un bidasse qui paume un truc dans la forêt et qui oblige les 30 autres joueurs à l'aider à retrouver une petite pièce détachée qu'il prend toujours avec des fois qu'il faut démonter la gear derrière un buisson...

Rigolez pas, on a certainement déjà rencontré ce type durant une partie...
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  Estren le Mar 16 Fév - 2:38

je suis bien tombé sur un gars qui ma mis out sans chargeur, sans batterie...putain de forêt d'gland... Sad
avatar
Estren
Administrateur
Administrateur

Messages : 55
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 31
Localisation : se pose lui même la question

Voir le profil de l'utilisateur http://mirabelleairsoft.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Out sans bille à 16m en CQB...

Message  kerpen le Mar 16 Fév - 3:05

Tu te rappelles quand j'ai été mis out par un mec qui avait plus bille par out vocal dans un batiment à 16m hors de vue? Crétin... On l'a rafalé à 2 pendant sa course avec ma m16 qui tire bien mais sans + et toi avec ta AK gros débit et grosse puissance, arrivé à 2m de moi je me dis "arrête sinon tu vas le blesser" et lui arrive à ma hauteur colle le canon de sa m16a3 contre moi et me dis "- t'es out !" On a beau lui dire que je l'ai rafalé depuis un quart d'heure, qu'il souffre en silance de s'être bouffé du 450 FPS à 3m en rafale à 500 coups/min minimum il répond qu'il m'a vue à 16m de là, du fond du couloir (courbé qui + est) et qu'il pourrait pu me cartonner la tête quand je l'ai sortie pour voir qui était dans ce couloir mais qu'il n'avait plus de bille alors il a parcouru ces 16m pour me dire out vocal... Et au final se prendre une rafale dans les genoux à 30 cm par mon frangin pour le mettre out vu qu'il se considérait toujours pas out... Depuis le jour là il a arrêté... En même temps il s'est mangé un chargeur Hi Cap AK à bout portant quasiment avec une réplique cheap non downgradée... On l'a revu une fois depuis, bizarrement il chargeait plus comme un boeuf mais se cachait dans des recoins de pièce pour tirer dans le dos... Bah on l'a cartonné à la grenade ^^.
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  MENCEPS le Mar 16 Fév - 20:59

La seule manière de se débarrasser d'un Highlander... lui couper la tête.

... ok je sors silent
avatar
MENCEPS

Messages : 5
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 39
Localisation : tdc du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La différence entre un AEG et un snipe

Message  Invité le Jeu 25 Fév - 20:47

Différence numéro 1:Un snipe,c'est une bille,un out mais un AEG,c'est de la rafale avec du Hi Cap. Numéro 2:En cas de pépain,prévoir une fuite.Un AEG arrose la zone alors qu'un snipe envoie une Grenade ou un fumigène pour le couvrir. Numéro 3:Un AEG est toujours au minimum 2 ou 3,un snipe est toujours seul ou à 2 maximum. Tout cela pour dire que le sniper doit être plus équipé qu'un mec portant un AEG et je ne parle pas du camouflage que cela implique pour un sniper.[left]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Moi pas d' accord

Message  WARCLOWN le Jeu 25 Fév - 21:13

1 Bille 1 out dans les rêves de certains mecs peut être
Tenue sniper 1 Ghillie camouflage ok ,1 sac spécial ok, 1 arme de poing ok
2 avec un sniper peut être dans l' armée du Soudan et encore que dans les films .

1 Equipe : 1 RECO , 2 ASSAUTS , 1 Soutient , 1 CHEF , 1 Sniper à la limite à l' airsoft sniper c' est pour se la raconter

_________________
Si tu veux la paix , prépare des nouilles !!!!!!
avatar
WARCLOWN
Président de l'association
Président de l'association

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 40
Localisation : Chouze sur loire (37)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

2 types de sniper

Message  kerpen le Jeu 25 Fév - 21:44

Il existe deux types de sniper :
-le tireur de précision : il suit le groupe d'assaut et partage ses peines et ses misères sous la mitraille et son rôle est celui d'outer la cible qu'il lui aura été désignée car elle recquiert un tir précis (protections défensives, longue portée etc.). Il se rapproche le plus du sniper du film Il faut sauver le soldat Ryan. Donc pour cela pas besoin de camo distinct des autres ou de déguisement en feuilles. Il fait également du tir de soutien longue distance. Equipement le plus léger possible.



- le tireur embusqué : le plus le plus chiant et le plus gratifiant si bien éxécuté. Le tireur embusqué est celui qui part seul dans le bush se trouver une cachette où il va se camoufler pour être invisible des ses cibles. Son but existentiel n'est pas d'en dézinguer le plus possible... Ses rôles sont :
- collecte d'informations et retransmission au groupe d'assaut en temps réel donc contact radio permanent avec le reste de l'équipe
- tir sur cible isolé et sans contact avec ses équipiers et sureté de le toucher du premier coup. Si il manque l'une de ces 3 conditions, le tireur devra s'abstenir de tirer car il deviendra une proie facile
- et c'est tout...
Le plus gros travail du tireur embusqué est la collecte d'info. Combien d'adversaires, où, état et valeur moral et combattive, quantité de munitions leur restant, etc. Le simple fait de tirer sur une cible signera pour le tireur embusqué le fait de changer de position car celle ci a été révélée et de disparaitre pour réapparaitre ailleurs, seulement voilà le temps de se REpositionner le sniper ne transmettra plus d'infos parfois nécessaires immédiatement au reste de l'équipe car il est ses yeux. Le tireur embusqué n'a donc pas besoin de co équipier car celui ci devrait être lui aussi camouflé et à passer le plus clair de son temps à observer les autres tandis que son AEG Hi Cap lui brulera les doigts... Equipement du tireur embusqué : camouflage, réplique (et encore juste pour la lunette, il pourrait juste conserver une paire de jumelle) radio. Pas besoin de se gêner avec autre chose.
Si le tireur embusqué est repéré c'est que soit il a tiré une cible et l'a raté soit s'est mal camouflé et dans les deux cas il devrait penser à se reconvertir en tireur de précision.



Dernière édition par kerpen le Mar 2 Mar - 18:21, édité 1 fois

_________________
Certains disent : "La violence ne résout rien"
Chuck Norris leur répond "C'est que t'as pas tapé assez fort"
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re:différence entre AEG et snipe

Message  Invité le Ven 26 Fév - 3:11

Y a pas à dire,un mec avec un Hi Cap,c'est bien mais qui va plus du tout quand ça joue avec du réal Cap.Franchement,je préfère en loger une et qu'en face ils s'en souviennent que de vider un chargeur sur un mec,au moins c'est propre.Un sniper qui sait bien se placé et qui sait harceler mettra un tel foutoir en outant les mitrailleuses lourdes ou les chefs de section que la partie en devient plus facile pour les mecs en assault.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

du rêve a la réalité

Message  WARCLOWN le Ven 26 Fév - 14:02

Mawhinney57 a écrit:Y a pas à dire,un mec avec un Hi Cap,c'est bien mais qui va plus du tout quand ça joue avec du réal Cap.Franchement,je préfère en loger une et qu'en face ils s'en souviennent que de vider un chargeur sur un mec,au moins c'est propre.Un sniper qui sait bien se placé et qui sait harceler mettra un tel foutoir en outant les mitrailleuses lourdes ou les chefs de section que la partie en devient plus facile pour les mecs en assault.


y a pas a dire y' a vraiment des mecs qui confondent rêves et réalité .
Airsoft et conflits réels.
Des gars qui parlent de guerre réelle alors qu' ils seraient incapables de marcher au pas plus d'un kilomètre ou voire pire réformés direct .
Ah réalité virtuelle quand tu nous tiens.

_________________
Si tu veux la paix , prépare des nouilles !!!!!!
avatar
WARCLOWN
Président de l'association
Président de l'association

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 40
Localisation : Chouze sur loire (37)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réal Cap...

Message  kerpen le Ven 26 Fév - 16:00

En réal Cap un sniper avec spring type L96 n'aurait droit à 5 ou 6 coups lorsque l'autre en face n'aurait droit qu'à 30 coups... Et là le sniper est encore plus emmerdé... Et un AEG peut s'utiliser en mode semi, ça fait exactement comme un snipe la précision en moins (et encore ça dépend de la réplique) et il est plus facile de changer un chargeur type colt ou ak qu'un chargeur type l96 d'autant plus que tous les snipers rencontrés possèdent un voire 2 chargeurs snipe grosse limite, moi j'ai 5 chargeurs ak et 3 colt alors ya moyen que l'autre en face mouille son treillis avant moi... Et de toute façon un mec camouflé qui joue à rambo ça se débusque à la grenade, dès qu'un buisson remue ou tousse c'est lance patate direct ou grenade et zou ! Soit c'était un buisson réellement grippé soit un sniper qui s'est battu à l'ombre d'un nuage de 200 billes...
Et de toute manière un tireur embusqué ne tire pas... Il espionne, guide le tir des autres, les mouvements, mais rarement ira tirer sur les adversaires au risque de faire repérer sa position et voir radiner sur sa gueule tous les autres à la recherche d'une proie facile...
Enfin c'est une gabégie et perte de joueurs que d'envoyer un mec avec un AEG partir tout seul en assaut, il est couvert par personne, si il se fait tirer dessus il doit attendre la fin de l'orage et ne peut pas répliquer... C'est comme les Jedi, toujours par deux, un qui progresse l'autre qui couvre, un qui allume l'autre qui prend ladversaire de dos ou de flanc ou qui le grenade...
Harceler l'adversaire avec un sniper? Hum, c'est le role du tireur de précision pas du tireur embusqué, donc il suit le groupe d'assaut et pratique le tir de soutien longue distance... Mais que se cache t il derrière cette notion de soutien longue distance? En fait tous ceux qui ont une réplique à canon long (M16 A1-3, L96, Ak 74, M14 et j'en passe) peuvent pratiquer des tirs assez distants en conservant une précision pas trop dégueulasse, certes ils toucheront pas une pièce de monnaie à 50m mais en tir semi ils arriveraient à tirer leurs billes dans un cadre gros comme un écran de PC à 50m, ce qui provoquerait confusion et trouile de s'en prendre une au mec d'en face tandis que le groupe d'asaut proprement dit dont les répliques correspondent plus à des armes de CQB pour leur faible encombrement et leur aisance et maniabilité iront faire du travail de "nettoyage" à la grenade et avec leur balai de tranchée (surnom de la thompson Laughing ). Harceler ne veut pas dire arracher la tête du mec d'en face à 50m, juste le scotcher sur place et le faire patienter jusqu'à ce que les autres lui plombent le dos.

_________________
Certains disent : "La violence ne résout rien"
Chuck Norris leur répond "C'est que t'as pas tapé assez fort"
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  stitch le Ven 26 Fév - 21:43

qu'est-ce qu'un sniper? (humour)

Le Sniper est une petite fiotte qui se planque avec un gros fusil pour buter des mecs qui s'y attendent pas. Son but étant de semer la panique chez les ennemis, ou bien de s'taper un trip meurtrier sans qu'on le trouve.


Complexe du Sniper

Le sniper est bourré de complexes. En effet, il exprime tout ceux-là par son comportement militaire. Voici les principaux.


* Complexe d'infériorité: Le sniper se sent inférieur par rapport au reste du monde. C'est pour ça qu'il shoote des mecs à 2km de distance. Procurer la peur chez ceux qui sont encore en vie lui donne un sentiment de profonde supériorité. Le fait que la vie soit au bout de sa lunette lui donne l'impression d'être Dieu. Il se masturbe chaque soir en pensant aux gars qu'il a tué.

* Complexe de timidité: Le Sniper est très timide. C'est d'ailleurs pour ça qu'il se planque sous 3 kilos de tissus de camouflage, pour être sûr qu'on le voit pas. ca lui évitera de pisser dans son froc si jamais y a beaucoup de monde devant lui, comme le jour où il a dû réciter sa poésie devant toute la classe en CE1.

* Complexe de la petite bite (dérivation du complexe d'infériorité): le Sniper a une toute petite quéquette. Il compense avec des grosses armes, qui contiennent des balles plus longues que son bout de figue en érection.

* Complexe de l'homosexualité inavouée: Le sniper est un gay mais n'ose pas le réveler, c'est d'ailleurs pour ça qu'il a choisit ce métier. C'est vrai, qui choisirait de rester allongé dans l'herbe et même de pioncer dans l'herbe avec un mec pendant plusieurs heures? Rien d'autre qu'un homo.


Comportement du Sniper dans la vie civile

Vous avez peut-être un type dont la seule vraie vocation dans la vie, c'est Sniper. Voici les symptômes:

* Le type adore balançer des miettes dans une cafétéria ou une cantine, des boulettes en classe ou au bureau, ou du pop-corn dans le cinéma, tout ça en essayant de pas se faire gauler.
* Le type est le seul à rigoler quand une vidéo de massacre passe à la télé, devant la consternation des autres téléspectateurs.
* Le type s'amuse à calculer la distance de tout, ce qui est relativement casse-couilles, surtout au musée. "La joconde est à 46 mètres... Louis XIV est à 14 mètres... " ce à quoi vous pouvez lui répondre: "attention, ma main dans ta gueule se rapproche!"
* Le type a toute la collection "films de psychopathes & Co"
* Le type s'amuse à cracher sur les passant du haut de sa fenêtre, et quand un gros mollard tombe sur le crâne d'un autre, il crie "HEADSHOT!!" révèlant ainsi sa position comme un abruti.

Et pour finir, le signe distinctif par excellence...

* Le type dit à ses proches "je veux être sniper". Quoique, y a encore des doutes sur ce point-ci. Albert Einstein et le Dr House se penchent sur ce sujet.


Les armes du Sniper

Le sniper est friand d'un tas d'armes que si tu les plaçait à "des chiffres et des lettres", tu gagnerais pas.

* L96A1: saloperie anglaise
* M81: saloperie américaine
* PGM Hécate II: fiertée française
* Steyr-SSG9: saloperie autrichienne
* SVD Dragunov: saloperie russe
* PSG-1: saloperie allemande (qui, de plus, porte un nom qui laisse à désirer. On se demande encore si ce fusil arrive à mettre un coup au but.)

Et y en a plein d'autres...


N'oublions pas que la taille de l'arme du sniper (ou la taille de son armurerie personnelle) est proportionnellement inverse à la taille de son baobab. (plutôt de son bonsaï dans le cas présent.)

merci a viper74.blog.mongenie.com

stitch
Membre fondateur
Membre fondateur

Messages : 27
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 34
Localisation : nomade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  Estren le Sam 27 Fév - 3:44

Shocked Razz Razz Razz Razz Razz ...... lol!
avatar
Estren
Administrateur
Administrateur

Messages : 55
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 31
Localisation : se pose lui même la question

Voir le profil de l'utilisateur http://mirabelleairsoft.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Usage du sniper en airsoft

Message  kerpen le Dim 28 Fév - 15:05

Le sniper est utile en IRL (In Real Life) car l'arme utilisée est de portée suprérieure (2 fois à +) aux fusils d'assaut basiques de l'infanterie. Donc le sniper IRL permet de pouvoir semer la zianie dans les rangs adverses avant même qu'ils soient arrivés à portée.
Or en airsoft, les répliques ayant des puissances limitées le plus couramment à 350 FPS pour un AEG en mode auto et 450 FPS pour un snipe spring ou AEG en mode coup par coup, les portées sont quasiment identiques. L'avantage du sniper IRL de pouvoir shooté hors portée des cibles est donc caduque. Qui plus est le sniper airsoft pour pouvoir avoir une trajectoire droite pas trop dégueulasse a tendance à alourdir la bille et à utiliser des billes de grammage 0.32g en munitions. Or la célèbre formule E=MC² veut que plus le corps est lourd plus il a emmagasiné d'énergie soit une puissance en sortie de canon supérieure à 450 FPS et aux 2 joules légales. Certes la trajectoire est meilleure mais les dégats occasionnés par l'impact de cette bille seront également augmentés. Soit en définitif pour le sniper airsoft se mettre en illégalité en dépassant la limite des 2 joules fatidiques soit utiliser des billes de grammage 0.2 à 0.25g semblables à celles utilsées dans un AEG 350FPS. Bilan pour le sniper = utilisation des mêmes munitions que 'un AEG sans l'avantage de l'AEG 350FPS soit le tir en rafale pour une précision qui laisse encore à prouver, à moins de dépenser du matériel assez cher dans le custom du snipe comme un canon rayé ou téfloné, un hop up spécial snipe bref que du matérial qui double voire triple le prix de la réplique.
En conséquence une réplique snipe sortie de sa boite d'origine sans custom dessus est plutot un désavantage au combat car il implique une moindre puissance de feu au groupe pour un gain de précision qui de toute façon qui ne peut être apprécier qualitativement car tir sur cible mobile avec un snipe = risque accru de louper par rapport à une rafale d'AEG, immobilisation de l'adversaire par un tir précis de soutient = rechargement par spring plus long permettant à l'adversaire de se remettre en meilleure position surtout si changement de magasin de billes (environ 25 billes pour un type 96 ou 10 coups réal cap contre 650 coup pour une ak74 canon long ou 30 coups réal cap), etc.

Quelle utilisation du sniper airsoft?
Le sniper airsoft si sa réplique n'a pas été customisée afin d'avoir une portée agréable pour une précision accrue par rapport à un AEG 350 FPS doit avant tout servir de reco. En effet rien dans ses répliques ne le dispose au combat avec une issue victorieuse :
- face à un groupe d'adversaire une réplique snipe spring handicape lourdement le tireur entrainant de fait l'abstention de tirer car si loupage de cible celles ci contre attaqueront le temps de réarmer le tireur peut être mis out dans l'intervalle.
- face à une cible isolée le tireur doit être assuré de faire mouche en un coup sans quoi la cible se mettra en position défensive soit pour contre attaquer soit pour retraiter, entrainant la révélation d'une position snipe dans votre secteur.
- sur cible mobile, une rafale est toujours plus efficace ne serait ce que pour la stopper dans sa course sans parler pour la toucher. Une réplique snipe spring ne permet ni toucher la cible ni de freiner sa course car le temps de réarmer et viser celle ci aura tout le temps d'atteindre un endroit protégé.
- effet psychologique? L'effet psychologique est du au stress du combat. Pour faire naitre le stress du combat il faut abolir une partie des sens des adversaires, explication : combat d enuit ou dans un batiment sombre, utilisation de fumigène, l'abolition du sens de la vue entrainera une montée de stress propre à désarmer psychologiquement l'adversaire et le pousser à ne plus faire attention à sa protection personnelle et encore moins celle du groupe. Le snipe ne permet pas d'abolir un sens, hormis en IRL où le fait d'être pris pour cible par un tireur distant de 2km. en airsoft le tireur est visible et bien souvent à portée... Même si un tireur embusqué à condition d'être invisible et de laisser un intervalle de plusieurs minutes entre chaque tir peut créer chez la cible un certain sentiment de peur, d'où la nécessité d'être bien camouflé et de laisser un intervalle car sans intervalle de plusieurs minutes la cible pourra deviner d'où proviennent les tirs et le sentiment d'insécurité disparaitra et le tireur sera à sa merci.



Conséquence pour le sniper: à moins de posséder une réplique customisée (et par conséquent assez chère), le sniper doit être utilisé comme reco, même si un individu avec un AEG court avec une paire de jumelle peut également jouer ce rôle nécessaire même si pas trop rigolo...

_________________
Certains disent : "La violence ne résout rien"
Chuck Norris leur répond "C'est que t'as pas tapé assez fort"
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

debuter dans le aisoft

Message  eric57 le Mer 11 Aoû - 17:03

bonjour je suis débutant dans le airsoft et jaimerais savoir si il y a des magasin qui vende des replique pour le airsoft en lorraine?

eric57

Messages : 1
Date d'inscription : 11/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Meilleur couleur pour réplique

Message  HiRX" le Dim 16 Sep - 14:25

Hello, je me posais une question. Je suis passé au sniper depuis peu, après avoir profité du AEG pendant assez de temps, mais je me tate pour un truc Razz .
J'hésite pour mon GBBP, quelle couleur prendre, noir, ou une couleur OD qui irait plus avec le style de terrain dans lequel je suis habitué à jouer ?
Merci pour les réponses Very Happy
avatar
HiRX"

Messages : 3
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 25
Localisation : Houppeville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  kerpen le Dim 16 Sep - 23:06

La couleur importe peu, tout comme le flacon tant que l'ivresse y est. Au pire si la peinture ne convient pas, un petit coup de peinture à la krylon et zou, tu peux même la custom en rose bonbon si ça te chante.

Après si on se place dans un trip milsim/warrior où il faut exactement le nombre de tâches sur un camo par rapport au vrai et pas une de plus, il te faut une réplique de chaque couleur pour chaque terrain et selon les assoces qui t'invitent... Tu joues dans une carrière il faut du beige, en forêt du vert et en bâtiment ou la nuit du noir...

Perso ma réplique est grise comme ça j'évite ce genre de sujet prise de tête.

_________________
Certains disent : "La violence ne résout rien"
Chuck Norris leur répond "C'est que t'as pas tapé assez fort"
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

GBB

Message  HiRX" le Mar 18 Sep - 15:01

Je suis de Normandie, donc je joue la plupart du temps en forêt mais noir ou OD, franchement sur un Glock le prix et le même donc c'est une question de real.
Mon sniper est OD comme je joue beaucoup en forêt, mais pour le GBB je sais pas si il ce verra moins en noir ou en OD scratch .
Après c'est clair qu'un coup de peinture ça mange pas de pain, et sinon il existe des kit de conversion pour GBB (Glock, M92, Desert eagle) ? Et entre les GBB que j'ai citer, lequels est le plus conseillé ?
avatar
HiRX"

Messages : 3
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 25
Localisation : Houppeville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  kerpen le Mer 19 Sep - 0:55

Vu qu'après tout ce n'est qu'un jeu, on ne peut que te conseiller la réplique avec laquelle tu te sens bien.
Tu partirais à la guerre et tu rechercherais le meilleur matériel pour allonger un peu ta durée de vie avec un meilleur camouflage ou des équipements plus confortables et plus pratiques, okay ça se comprend.
Mais bon ne vas pas bouder ton plairsir de jouer avec telle ou telle réplique en prenant en considération des questions non existentielles comme la meilleure couleur pour ne pas se faire repérer. Tu trouves que ta réplique a de la gueule ou de la classe en vert, couleur alu brossé ou rose bonbon, tu te fais plaisir. Il n'y a rien de pire qu'acheter une réplique hors de prix et de regretter son achat par la suite car on la croyait bien mais en fait on n'a pas plus d'attirance ou d'attrait à jouer avec.
Choisis la comme on choisit un époux ou une épouse, c'est parce qu'on se sent bien avec plus qu'à cause de la "carrosserie".

Personnellement je pense que la couleur n'est pas gage d'efficacité. Je connais des gens qui jouent en couleur sable en forêt et qui se démerdent mieux que ceux camouflés en flektarn ou même en mytho Félin français. Sur des parties à 3 en OD ou en CE, on a réussi à poutrer une douzaine de mecs déguisés façon SWAT qui employaient les techniques SWAT en bâtiment.
L'efficacité est une question de technique et non de matériel. Il suffit de voir par exemple la Seconde Guerre où les Allemands avaient un matériel très perfectionné mais pourtant ce sont eux qui ont perdu et face en plus à des tracteurs reconvertis en chars par les Russes.

En gros pour séumé, fais-toi avant tout plaisir, ce n'est pas un jeu auquel on joue pendant plus de 10 ans et donc il faut rentabiliser son matériel tant en termes de sous que de plaisir. Une réplique n'est bien que parce que tu te sens bien avec.


_________________
Certains disent : "La violence ne résout rien"
Chuck Norris leur répond "C'est que t'as pas tapé assez fort"
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

GBB

Message  HiRX" le Ven 21 Sep - 16:13

Tout d'abord, je te remercie de prendre le temps de me répondre.
Ce que tu dit est vrai, l'airsoft reste un jeu, mais après la couleur du GBB je met ça de côté.
Ensuite niveau prise en main je pense que toi ou quelqu'un d'autres pourra me conseiller car mon MK23 commence a ce faire vieux le pépère lol!.
avatar
HiRX"

Messages : 3
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 25
Localisation : Houppeville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  kerpen le Ven 21 Sep - 19:38

Ben de rien, le fairplay, la camaraderie sont les bases de notre passion donc la politesse de répondre devrait être un automatisme à mon avis.

Question prise en main, malgré le fait que je possède pas mal de réplique, je suis plutôt pauvre côté GBB. Mon premier fut un Colt 1911 gaz de marque ASG STI Lawman qui ne me donne guère satisfaction (fuite de gaz qui fait qu'un charge ne permet que de pousser sur 2m une bille puis plus rien...). Mon frère a un M93 gaz ASG aussi qui permet de tirer en rafale qui semble fonctionner très bien. C'est un gros mastodonte très effrayant pour le type en face qui a cette capacité de tirer 3 coups en rafale dans un bruit presque apocalyptique. Ma dernière réplique d epoing est le Colt Anniversary CO2 full metal qui est ma préférée. Outre le fait que le gaz propulseur ne fuit pas, sa réalisation full metal est appréciable et la prise en main très agréable. Par contre c'est plus une réplique pour tirer sur des gros malabards que sur des Schtroumpf car niveau précision, lors d'un test à 3m sur tir d'une plaque de plexi pour évaluer sa résistance, la première bille l'a totalement loupé.

Mais bon, les occasions de m'en servir sont rares, voire même inexistantes dans mon cas, il ne me semble pas avoir chargé un jour une sparclette de CO2 dedans et de l'avoir emporté en partie, contrairement à mon frère qui s'en sert plus comme une réplique psychologique (le bruit effrayant de la culasse mobile en batiment fait très très peur). C'est la réplique que je conseille, car déjà niveau entretien c'est à mon avis un peu plus aisé à démonter, extérieurement c'est une belle réplique qui est entré dans l'imaginaire populaire et que l'enfant représente quand on lui demande de dessiner un pistolet, sa fabrication en un bloc métallique mastoc est très appréciable et respire la solidité. Sa prise en main est un peu celle du manche de pioche mais du coup ça lui donne un aspect moins jouet. Alors certes le confort de la main n'est pas la même du pistolet moderne full plastoc qui peut tirer en théorie sous l'eau mais ce même sentiment d'inconfort procure celui de toute-puissance qu'émane cet engin. Un peu comme si on comparait la Dodge Charger avec une japonaise moderne, sur le terrain la japonaise crâme la Dodge mais point de vue esthétique c'est elle qui bat la japonaise. Là c'est pareil, on a l'impression d'un engin presque pré-historique, à la charnière qui a vu le monde des armes à feu basculer, un pied dans la fin de la Belle Epoque avec ses représentations actuelles (élégance, courage, passion, etc.). On sent à sa prise en main tout un héritage historique qui gonfle son manipulateur d'un sentiment réellement de puissance et ça au delà de son ergonomie, c'est plus appréciable car du coup on aimera cette réplique et on sera sûr de lui témoigner un intérêt et de la satisfaction même en cas de non-usage.
avatar
kerpen
Trésorier
Trésorier

Messages : 212
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 33
Localisation : Fameck

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matériel / le sniper en airsoft

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum